Reconnaître les parts de votre ombre

par | 19 Nov 2020 | psychologie | 0 commentaires

Pour reconnaître les parts de votre ombre, voici les grandes clés :

Vous avez tendance à admirer, aduler, mépriser ou détester, selon que la personne ou son comportement vient en résonnance avec une zone d’ombre blanche ou noire de votre histoire personnelle.

Donc, pour reconnaître vos parts d’ombre blanche, repérez tout ce qui vous donne envie ; envie d’être, envie d’avoir ou envie de faire. Ne confondez pas envie avec jalousie.

Repérez également ce que vous admirez chez autrui avec « un pincement au cœur ».

De même, pour reconnaître vos parts d’ombre noire, observez tout ce qui vous énerve, vous agace et ce que vous méprisez chez autrui.

Bien que très difficile à admettre, ce que vous reprochez aux autres vous dévoile votre ombre.

Je vous invite à lire mon article “L’ombre, l’envers de l’égo” avant de continuer.

Infos supplémentaires pour vous aider à reconnaître votre ombre

Deux formes d’inhibition personnelle

1) Le refoulement : s’il résulte d’un acte volontaire de refoulement, il ne crée habituellement pas d’ombre. Le contraire se produit dans les cas où le refoulement est inconscient.

2) La répression : elle consiste à rejeter un potentiel psychique dans l’inconscient sans en être vraiment conscient. Vous réprimez parfois vos envies, vos besoins, vos limites, etc.

Ainsi, chaque fois que vous refoulez ou réprimez une émotion, une qualité, un trait de caractère, un besoin de dire ou autre, un talent, etc., c’est comme si vous jetiez une partie de vous dans un sac à déchets.

En outre, votre potentiel enfoui dans ce sac est fait de peurs :

Peur de…

  • perdre l’affection de ses parents ou de quelqu’un d’autre,
  • d’être marginalisé,
  • d’être isolé,
  • du ridicule,
  • d’avoir honte,
  • de ne pas être correct ou normal,
  • de l’échec,
  • etc…

Comment gérer la montée progressive de votre ombre

Sachez-le, ce travail fera bouger beaucoup de choses au fond de vous. Il sera nécessaire d’assumer la tension qui existe entre votre égo et votre ombre.

Reconnaissez alors tout simplement que des mouvements entre les deux existent. En l’occurrence, ils font partie du dynamisme interne. L’idéal sera de les accepter sans chercher à s’en défaire ; juste les reconnaître.

De fait, dans vos relations les choses vont bouger aussi. Efforcez-vous d’observer sans vous juger, ni vous-même ni autrui.

Cette attitude d’accueil vous évitera tant le défoulement que le refoulement.

Les avantages de la reconnaissance de votre ombre

Découvrir votre ombre vous permettra progressivement de cerner, entre autres, vos propres limites et vos besoins profonds. Dans ce cas, efforcez-vous de les exprimer clairement. De cette manière vous apprendrez à vous écouter.

Par conséquent, cela renforcera considérablement votre confiance et votre estime de vous. Ce qui donnera une toute autre couleur à votre vie.

Suggestion de travail :

Questions à vous poser pour vous aider à découvrir votre ombre : téléchargez ici

Attention, découvrir votre ombre est un travail de longue haleine. Ce questionnaire nécessite du temps et de la réflexion. De plus, il vient en complément d’un travail d’auto observation sur le long terme.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi pour vous accompagner dans cette démarche.

Si mes articles vous plaisent, n’hésitez pas à les partager en cliquant sur l’icône de vos réseaux sociaux, en haut à gauche de la page. Trouvez-moi sur ces réseaux en cherchant “Connexion Zen”

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *