les stratégies de sabotage

par | 30 Jan 2021 | psychologie | 0 commentaires

Les stratégies de sabotage, ou auto-sabotage, sont des modes de fonctionnement que vous utilisez, le plus souvent inconsciemment, pour saboter votre réussite, vos relations, votre épanouissement personnel, etc.

Elles font partie des pièges de votre égo, de votre Moi construit.

Les stratégies de sabotage les plus courantes

La procrastination :

Dans cette stratégie, vous remettez toujours à plus tard, surtout les tâches ennuyeuses ou importantes.

Vous mettre toujours en retard :

Dans ce cas, cela induit sur vous une image négative sous le regard d’autrui et sous votre propre regard.

Le piège des excuses :

Ce sont les excuses de tout ordre, que vous trouvez pour justifier votre non-passage à l’acte sur des points importants.

Le piège du temps qui passe :

Ne pas planifier vos activités et tâches ne vous permet pas de réaliser les choses importantes en temps voulu.

Passivité, ne rien faire :

Vous empêcher d’agir, de passer à l’action par peur, peur du succès, de l’échec, du regard des autres, être toujours au top : ne rien faire plutôt que risquer mal faire… (la petite voix intérieure). Ou parce que vous écoutez les avis négatifs de votre entourage. Etc.

Agitation :

Ici vous posez un maximum d’actions désordonnées en « oubliant » ou repoussant l’important. Vous vous éparpillez.

Dramatiser :

Vous amplifiez ou dramatisez une difficulté, de façon à prouver l’impossibilité de passer à l’action importante.

Intellectualiser :

Ce sont les grands discours ; il est plus facile d’en parler ou d’y réfléchir que de passer à l’action.

Vous mettre en incapacité :

Fuir la situation en vous réfugiant dans la maladie, l’évitement, le sommeil, la fatigue…

Vous inventer un autre problème :

Fixer votre attention sur un autre problème, pour vous détourner de la situation importante.

Quelles sont vos stratégies de sabotage ?

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

Vous qui vous connaissez bien, quelles sont les stratégies de sabotage que vous utilisez pour vous empêcher d’atteindre vos objectifs, pour vous empêcher de vous épanouir, ou pour nourrir votre corps de souffrance ?

Astuce pratique : Donnez un surnom à votre mental. Observez-vous en train de vous auto-saboter et parlez à votre mental. Encouragez-vous. A voix haute quand c’est possible. Evitez absolument de vous juger. Soyez un éducateur bienveillant pour vous-même. Surtout amusez-vous !

 Suggestion de lecture :

 Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

“Prenez un geste et vous aurez une habitude. Prenez une habitude et vous aurez un comportement. Prenez un comportement et vous aurez une personnalité.” Dalai Lama

Si mes articles vous plaisent, n’hésitez pas à les partager : copiez-collez l’url de l’article et cliquez sur l’icône de vos réseaux sociaux, en haut à gauche de la page. Trouvez-moi sur ces réseaux en cherchant “Connexion-Zen”. Sur Instagram : “Connexion-zen à soi-même”

0 commentaires